24h du sport féminin : 2e édition annoncée

Elles viennent d’être programmées. Les 24h du sport féminin se dérouleront samedi 24 janvier 2015.

 L’an dernier, les 24h du sport féminin avaient réuni médias audiovisuels et acteurs de l’univers sportif (fédérations, ligues et clubs professionnels, associations, collectivités locales, entreprises en partenariat, etc.) autour d’un objectif commun : « Permettre au sport féminin de gagner en visibilité et de contribuer à sa meilleure représentation dans les médias ».

24h du sport féminin

 

A l’initiative de Christine Kelly, journaliste française et membre du Conseil supérieur de l’audiovisuel (CSA), les 24h du sport féminin ont connu un franc succès en 2014.

« Cette journée a eu une influence positive, j’ai vu le changement sur certaines antennes. Eurosport a créé une émission hebdomadaire sur le sport féminin et TV5 Monde a fait un documentaire sur le sujet. »

Face à l’intérêt des médias et notamment des chaînes de télévision, des radios et des fédérations, l’annonce d’une deuxième édition des 24h du sport féminin était évidente. En plus de relayer l’information, les journalistes souhaitent cette fois-ci doubler en intensité afin de promouvoir cet événement et proposer davantage de contenus. En élève discipliné, Eurosport avait diffusé exactement vingt-quatre heures de sport sur son antenne. La chaîne a déclaré vouloir réitérer l’opération pour 2015. De son côté, Canal+ s’est déjà engagé à parler de cette initiative dans Le Grand Journal, émission accessible sans abonnement, générant chaque soir une audience de plus d’un million de téléspectateurs.

24h du sport féminin

 

Rappelons que le CSA, en collaboration avec l’association Femix’Sports, le Comité national olympique et sportif français (CNOSF) et avec le soutien du secrétariat d’État aux sports et du secrétariat d’État chargé du droit des femmes, a déjà pris l’initiative de mettre le sport féminin à l’honneur. En février dernier, ils organisaient la première journée internationale du sport féminin dans les médias. Actions et manifestations se sont alors déroulées partout dans Paris et en province, et les chaînes de télévision et de radio ont largement diffusé l’information à travers des reportages, des magazines plateau et des retransmission de compétitions, pour couvrir médiatiquement cette journée de manifestation. 

Outre la volonté de mettre le sport féminin en lumière, les 24h du sport féminin sera également l’occasion de mobiliser petits et grands pour les sensibiliser sur le sujet. Christine Kelly, qui cherche actuellement des ambassadeurs pour défendre et porter cette cause, a d’ores et déjà annoncé qu’un flashmob serait de nouveau organisé sous la tour Eiffel.


beIN SPORTS se mobilise pour les 24 heures du… par beINSPORTS

 

Marine Peyrin

Marine Peyrin

Chef de projet media au sein d'une Maison de luxe française, je suis passionnée par tout ce qui a trait au Digital, de ses campagnes, aux geekeries en tous genres. A l'origine de mon amour pour le sport, la danse classique. Une passion qui m'a suivie depuis ma plus tendre enfance, m'inculquant une certaine valeur du bien-être, chose qui m'est chère à vous faire partager aujourd'hui.
Marine Peyrin

Submit a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Plus dans Event, Home
grand-stade-lyon
Stades de l’Euro 2016 : le point sur l’avancée du chantier

Si la France avait à cœur d’accueillir un grand événement sportif comme l’Euro 2016 de Football, elle souhaitait aussi profiter...

Fermer