7 questions au snowboarder Merlin Surget, Champion Olympique de la Jeunesse Européenne

Fosburit : cela vous dit quelque-chose ? À quelques semaines de vous présenter le partenariat qui nous liera avec LA plateforme de financement participatif dédiée à l’univers du sport, nous avons rencontré le très prometteur snowboarder Merlin Surget, Champion Olympique de la Jeunesse Européenne en boardercross et athlète soutenu par la plateforme de crowdfunding.

• Hello Merlin, peux-tu te présenter aux internautes ?

J’ai 16 ans, je suis snowboarder carr_5165spécialisé dans le boardercross (départ à 4 ou 6 avec franchissement de sauts et de bosses, le premier arrivé gagne). J’habite aux Houches en Haute-Savoie. C’est là que j’ai découvert le snow avant de rejoindre Chamonix, là où je suis licencié aujourd’hui. Je pratique en compétition depuis six ans, et je suis désormais membre de l’Équipe de France junior de snowboard cross. Je suis aussi Champion de France et médaillé d’or au FOJE en janvier dernier.

Le FOJE, c’est quoi ? Le Festival Olympique de la Jeunesse Européenne (FOJE) est la plus grande manifestation multisports pour les jeunes athlètes européens âgés de 14 à 18 ans. Le FOJE comprend une édition d’été et une édition d’hiver, qui ont lieu tous les deux ans avec des athlètes sélectionnés par les 48 comités nationaux olympiques européens.

• Comment s’organise ta saison ?

L’été je débute la saison par un stage sur le Glacier des 2 Alpes ainsi qu’à Aix les bains où durant quatre semaines on travaille la préparation physique avec de la musculation, de la course-à-pied, etc. Je suis également en cours puisque je n’ai pas école l’hiver afin d’être libéré pour les entrainements et les compétitions, ce qui me permet de réaliser mon BAC Pro commerce sur quatre ans. Quand je ne peux pas faire de snow, je fais pas mal de skate, ce qui m’aide pour la technique, et du surf quand j’en ai l’occasion.

• Une journée type, ça donne quoi ?

Je suis coaché par un entraineur de l’Équipe de France, et j’alterne entre séances de prépa physique et entrainements sur la planche, même si les conditions ne s’y prêtent pas en ce moment avec le manque de neige…

10153082_707332782641932_7219965858867478663_n

• Quelles sont tes prochaines échéances ?

Je pars le 7 janvier prochain à Val Thorens puis au Puy-Saint-Vincent pour la Coupe d’Europe. C’est la deuxième année que je participe à ces manches de Coupe d’Europe où l’on est mélangé avec les meilleurs athlètes, toutes catégories confondues. C’est un vrai plus, ça me permet de progresser à toute vitesse et c’est sympa de pouvoir être dans le même run que le champion du monde, comme cela m’est arrivé l’année dernière. On sait que ça va être dur, qu’il ne faut pas être comme un fan à côté de lui mais ça nous fait aller plus vite !

Il y a ensuite les Jeux Olympiques de la Jeunesse à Lillehammer (Norvège) en février prochain. On est six pré-sélectionnés dans ma discipline et je saurai le 10 janvier si je suis l’heureux élu ou pas pour cette compétition..! Et il y a bien sur les Jeux Olympiques d’hiver avec ceux de Pyeongchang en Corée du Sud en 2018 mais aussi et surtout ceux de 2022 à Pékin en Chine ; même si je n’y pense pas trop. Personnellement, je vois les Jeux Olympiques comme un titre aussi prestigieux que le Globe de Cristal, qui récompense le meilleur snowboarder chaque saison.

Pourquoi as-tu choisi de t’appuyer sur une structure comme Fosburit ? Quels sont tes objectifs à travers cette plateforme ?

Fosburit m’a contacté via ma page Facebook afin de savoir si j’étais intéressé pour lancer un projet de crowdfunding, et j’ai de suite été emballé ! J’ai pour objectif d’atteindre les 4.000€. Avec un budget de 12.000€ par saison, la Fédération Française de Ski prend en charge tout ce qui concerne le fonctionnement et l’encadrement (entraineur, transport et hébergement sur les compétitions) et je dois trouver les ressources pour le matériel, les équipements et les stages de préparation, ce qui représente plus ou moins 5.000 €. Beaucoup de proches sont passés par Fosburit pour me soutenir, mais il y a aussi pas mal de personnes que je ne connais pas personnellement. Cela booste vraiment !!

Fosburit m’a créé différents types de partenariats, avec 9 gammes de prix. Cela va de 10€ à plus de 2000€, regroupant diverses prestations. Ils m’aident également dans ma communication, où je ne suis pas encore très bon (rires), m’aident à décrocher des interviews et de la visibilité et me mettent à disposition une fiche projet décrivant ma discipline, mes objectifs…

IMG_0266

 • Quels sont tes contrats actuels ?

Je suis sous contrat avec Rossignol snowboard depuis pas mal d’années, ils m’avaient démarché après mes premiers Championnats de France, mais aussi Smith Optic qui est une marque de lunettes et masques de ski. Il y a également la marque SG Snowboards pour les planches spécifiques de  BX, HexaFlex pour les protections dorsales, et WAXX Underwear. Il n’y a pas de réel contrat, il faut juste s’afficher avec leurs produits, c’est du donnant/donnant. J’ai également des partenaires financiers, remis en jeu chaque année, comme mon club, le comité Mont-Blanc, la région, la ville, etc, et ce sont mes parents qui m’épaulent dans cette tâche. Je tiens d’ailleurs à tous les remercier pour leur soutien, sans eux tout cela ne serait pas envisageable !

• Quel est ton rendez-vous sportif le plus marquant ?

Début décembre, ma première Coupe du Monde ! Je n’ai pas fais de bons résultats mais c’était dingue, avec cette densité de sportifs, c’était magnifique à voir. Et puis il y a aussi bien-sûr ma victoire l’année dernière au Festival Olympique de la Jeunesse Européenne. Il y avait mes parents et grands-parents, c’était l’ambiance Jeux Olympiques avec les équipements, les cérémonies, l’effervescence… Un grand souvenir avec cette médaille en plus !

Merci à Merlin pour sa disponibilité. Nous lui souhaitons une année 2016 riche en performances ! N’hésitez-pas à le soutenir à travers la plateforme Fosburit et découvrir ce qui vous attend en contrepartie. Cliquez ici ! :-)

Benjamin Michel-Marçais
Suivre

Benjamin Michel-Marçais

Ancien squale au parfum chloré, actuellement à la recherche des meilleurs empanadas.
Benjamin Michel-Marçais
Suivre

Submit a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Plus dans Fosburit, Home
Flyer TDF cmjn (2)
Sports Consulting Challenge : J-7 pour y participer

Depuis maintenant 2 ans, la Junior agence conseil de l'Edhec "Sports Business Consulting" organise le Sports Consulting Challenge. La 3ème...

Fermer