Adidas et la Boost Energy League, le 1er championnat de running urbain et communautaire !

Après le succès de la Boost Battle Run, Adidas présente la Boost Energy League, le premier championnat de running urbain et communautaire au cours duquel onze quartiers de Paris s’affronteront d’avril à décembre 2015. Retour sur ce concept inédit.

Le Palio de Sienne, cela vous dit quelque chose ? Cette course de chevaux datant du XVIIème siècle se tient deux fois par an dans la ville de Sienne, en Italie. Réputée comme violente, elle regroupe dix cavaliers et leurs chevaux, représentant un des dix-sept quartiers de la ville de la région de Toscane. Un événement mondialement réputé dont Adidas s’est inspiré suite au lancement de son innovante running, la Boost.

Boost adidas

Ce sont donc aujourd’hui onze quartiers parisiens, réunissant à l’heure actuelle près de 12.000 membres qui s’affronteront afin de remporter le plus de doses d’énergie possible. L’objectif ? Être couronné champion en fin de saison, mais également éviter la relégation promise au dernier qui sera remplacé par un nouveau quartier. À noter que La Team #BoostChampsElysees, nouvel arrivant dans la compétition, est exempt de relégation la première année. La Team qui aura alors remporté la Boost Energy League se verra ajouter une étoile au blason de son équipe.

Les règles sont simples : du mois d’avril au mois de décembre se dérouleront onze journées de championnat, permettant à dix équipes de s’affronter (une équipe est exempte de compétition à chaque fois). Chaque rencontre permettra aux teams de remporter des points, ces rencontres se déroulant sur une durée moyenne de deux semaines. L’équipe comptabilisant le plus grand nombre de participants et de kilomètres parcourus remportera une dose d’énergie. Dans des endroits phares de la vie parisienne, quatre Multiruns viendront également pimenter le tout. Ce sera l’occasion d’une confrontation directe entre les onze quartiers de la Boost Energy League, où seule la performance sportive importe.

La Boost Energy League se disputera sur les terrains sportifs, mais pas seulement puisque l’énergie créative et sociale sera l’occasion de remporter davantage de doses d’énergie. Évaluées par un jury, les différentes équipes seront appelées à réaliser des actions créatives lors de chaque période de compétition, à la fois dans les rues et sur les réseaux sociaux. L’équipe la plus représentée sur les réseaux sociaux au vu du nombre de hashtags se verra également décerner une dose d’énergie. Présents depuis le début de l’aventure, Teddy Riner et Jo-Wilfried Tsonga sont à nouveau les heureux parrains de la Boost Energy League 2015, avec à leurs côtés des ambassadeurs de choix pour chacune des équipes (cf ci-dessus).

calendrier

Quel quartier parisien sera le plus énergique pour se voir remporter le titre de la Boost Energy League ?

Benjamin Michel-Marçais
Suivre

Benjamin Michel-Marçais

Ancien squale au parfum chloré, actuellement à la recherche des meilleurs empanadas.
Benjamin Michel-Marçais
Suivre

Submit a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Plus dans Event, Home, Innovation
rory-mcilroy_2455450b
Nike et Rory McIlroy rendent hommage à Tiger Woods

Chaque athlète grandit en rêvant d'imiter et d'égaler son héros. Seulement, ils sont très peu à pouvoir le faire. En...

Fermer