Apple, nouveau sponsor du Super Bowl 2016

La 50e édition de la finale du championnat de football américain, mieux connue sous le nom de Super Bowl L, aura lieu le 7 février prochain au Levi’s Stadium de Santa Clara, en Californie. Cette édition symbolique, qui se déroulera à quelques pas de la Silicon Valley, voit l’arrivée d’un nouveau sponsor, Apple.

Apple se positionne très rarement comme sponsor d’un événement, qu’il soit sportif, technologique ou autre. Mais pour 2016, La Pomme va sponsoriser le Super Bowl. Ou plus particulièrement le comité d’accueil. Selon le site Yahoo Finance, la multinationale américaine participe désormais à l’organisation de cette 50e édition du Super Bowl, un événement qui devrait être suivi par des centaines de millions de spectateurs, ce qui en fait l’événement sportif le plus regardé aux États-Unis.

Sponsor du comité hôte pour une somme tenue confidentielle, l’entreprise a placé Bruce Sewell, vice-président en charge des affaires juridiques, au groupe consultatif de ce comité du Super Bowl 50, en compagnie de Marissa Mayer (PDG de Yahoo!) et de Brian Krzanich (PDG d’Intel).

BxjFYlvCIAAA4oe

Au-delà des contrats de sponsoring match et des traditionnelles publicités télévisées dont Apple connaît le secret, les entreprises peuvent soutenir l’événement au travers du comité d’accueil. Ce dernier a pour mission de financer et d’organiser toute la logistique pour que le Super Bowl puisse avoir lieu (transports, logistique, événements autour de la rencontre). Ce sont généralement les municipalités qui donnent de l’argent au comité, mais cette fois les entreprises ont complètement financé les besoins de l’organisme, soit 50 millions de dollars environ.

Apple ne s’intéresse pas à la compétition directement

Il n’y aura pas de logo d’Apple sur des affiches, le nom du fabricant ne sera pas cité pendant le match et l’utilisation du logo de la NFL ne sera pas autorisée. Être sponsor du comité hôte donne le droit d’utiliser, dans sa communication, le logo de l’événement (ci-dessous), mais uniquement dans l’État de Californie. Ce n’est pas grand chose, ce qui explique pourquoi ce sont habituellement les villes qui financent les activités de ce groupe.

superbowlbayarea

Keith Bruce, CEO du comité, a commenté l’arrivée de ce nouveau sponsor : « Leur opinion », estime-t-il, « est que la NFL devrait les payer pour avoir le droit d’utiliser leur marque. Parce que cette marque a bien plus de valeur que le logo de la NFL ». Apple ne dit pas pourquoi elle a souhaité être sponsor du comité, mais Bruce a son avis sur le sujet : le groupe participe à l’aspect caritatif du comité (25% des fonds levés sont distribués à des organismes de charité), il a droit à une loge privée durant la rencontre et il montre qu’il est un « bon citoyen » de la Silicon Valley.

Avec Uber, Apple a été parmi les premières entreprises à signaler son intérêt pour le sponsoring du comité hôte. Mais la firme américaine dépensera-t-elle quelques millions de dollars supplémentaires pour passer une publicité durant le match ? En attendant de connaître la réponse, retour sur sa publicité qui a marqué l’édition 1984.

Benjamin Michel-Marçais
Suivre

Benjamin Michel-Marçais

Ancien squale au parfum chloré, actuellement à la recherche des meilleurs empanadas.
Benjamin Michel-Marçais
Suivre

Submit a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Plus dans Event, Home, Sports US, Timeline
Team direct energie cyclisme
Le Team Direct Energie se dévoile un peu plus

Elle aura la lourde tâche de faire oublier le lien si populaire entre le loueur de voitures Europcar et le...

Fermer