beIN SPORTS poursuit sa stratégie d’acquisition

Ce weekend, on a surtout entendu parler de beIN SPORTS et de son principal concurrent Canal+ au sujet du boycott de la chaine cryptée par les joueurs du PSG et de l’OM. Mais la chaine qatarie n’a pas attendu ces mésententes pour s’imposer progressivement dans le paysage audiovisuel et sportif français comme le démontrent ses dernières acquisitions du mois d’avril.

Malgré un début d’année difficile marqué par l’attribution des droits de diffusion du Top 14 par la LNR à Canal+, la chaine du groupe Al Jazeera n’a pas pour autant stoppé ses investissements. Parmi ces derniers, on compte la future retransmission des Trophées UNFP le 17 mai prochain, pourtant diffusés depuis 1994 par son concurrent Canal+. Bien que le montant des droits n’ait pas changé, c’est la volonté de beIN SPORTS d’organiser un véritable gala dans la Pavillon Gabriel qui a fait la différence.

Zlatan UNFPEn 2014, Zlatan Ibrahimović avait reçu 3 trophées.

Autre chantier mené par la chaine qatarie : les sports US. Déjà diffuseur de rencontres de NBA ou de NFL et forcée de s’incliner face à Eurosport au sujet de la MLS, beIN SPORTS a tout récemment annoncé l’acquisition des droits de la WNBA et de la MLB. Pour la première, il s’agit de compléter son offre « basket » en proposant une vingtaine de rencontres de NBA, version féminine, jusqu’en octobre prochain. Souvenez-vous, c’est dans ce même championnat que nous avions pu découvrir la meneuse française Céline Dumerc sous les couleurs du Dream d’Atlanta en 2014.

wnba all starLa WNBA, la version féminine de la NBA, sera prochainement sur beIN SPORTS

beIN SPORTS a également souhaité faire découvrir le baseball à ses 2,5 millions d’abonnés. Pour cela, rien de tel que la diffusion des plus belles affiches américaines de la Ligue Majeure de Baseball tous les lundis, à compter de la saison 2015 ! Cette acquisition fait suite à la retransmission des World Series en octobre dernier.

Le baseball américain fera partie des sports US disponibles sur beIN SPORTS

Également présent en Amérique du Nord, en Asie, en Afrique du Nord ou au Moyen-Orient, le réseau beIN SPORTS s’attaquerait maintenant à l’Espagne. Le rachat de parts du capital de Digital+ (Canal+ Espagne) à la multinationale Telefónica serait tout proche de devenir une réalité. L’occasion serait alors idéale pour notamment s’octroyer les droits de diffusion du football espagnol.

La chaine qatarie poursuit sa stratégie d’acquisition de droits TV démarrée en juin 2012 en laissant peu de chance à la concurrence nationale. Mais ces investissements peuvent cacher une autre réalité. En janvier dernier, la banque Natixis évaluait à 2,2 milliards d’euros les pertes cumulées qui devraient être enregistrées par beIN SPORTS d’ici 2020 !

Clément Menjou-Marcat

Clément Menjou-Marcat

Coordinateur marketing au sein de l'organisation des 24 Heures du Mans, avec un petit penchant pour les sujets liés aux grands événements, au sponsoring et aux équipements sportifs.
Clément Menjou-Marcat

Les derniers articles par Clément Menjou-Marcat (tout voir)

Submit a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Plus dans Home, Média
basket-sneakers-chaussures
Top sneakers #avril

À l'approche de l'été, notre sélection du mois d'avril devrait vous donner de belles idées !! N'attendez plus, et foncez...

Fermer