La concurrence des équipementiers s’intensifie sur le circuit ATP

Depuis un peu plus d’un an, l’ATP voit de nouvelles marques investir le marché du sponsoring textile. Objectif : contrer la domination de Nike et Adidas dans le monde du tennis…

Uniqlo a frappé le premier 

Trop cher pour Sergio Tacchini, Novak DJOKOVIC est devenu ambassadeur d’Uniqlo en mai 2012, en marge du tournoi de Roland Garros. Ayant « dépassé la marque » selon son équipementier sortant, DJOKOVIC a fait les affaires de la marque de prêt-à-porter japonaise. Déjà partenaire de l’espoir du tennis asiatique NISHIKORI, Uniqlo habille désormais le Serbe sur le court et en dehors, toujours dans un style très sobre. Elle cherche ainsi à développer une ligne de vêtements innovante, dont les bénéfices seront reversés à la Fondation Novak DJOKOVIC pour financer les projets liés à l’éducation des jeunes enfants en Serbie et dans le monde.

L’ambition annoncée de ce partenariat : améliorer la vie des gens et contribuer positivement à la société.

« J’ai un leitmotiv personnel, être unique. Pour moi, UNIQLO n’est pas simplement ce qu’on appelle la fast fashion, ni du sportswear. UNIQLO c’est une vision ultime du vêtement fonctionnel, ce qui est exactement ce dont j’ai besoin en tant que sportif de haut niveau, et dans ma vie de tous les jours qui est très active. » Novak DJOKOVIC

A l’heure actuelle, Uniqlo n’a pas élargi ses partenariats tennistiques. La marque semble par conséquent rechercher des contrats d’unicité et de qualité plutôt que de masse.

Asics se relance

Asics a retrouvé la lumière en janvier 2013 grâce à un partenariat avec Gaël MONFILS.

En manque de visibilité sur le circuit ATP, l’équipementier japonais propulse  le showman du tennis français ambassadeur de la marque. Ceci signe une étape significative dans la carrière de l’ancien numéro 7 mondial; ainsi, à travers une campagne de publicité le mettant en scène, MONFILS pourra partager son expérience avec les fans d’Asics, dont le nom est l’acronyme de la phrase latine « Anime Sana in Corpore Sano » (Un esprit sain dans un corps sain).

Asics renforce donc son influence dans le tennis mondial et peut garder des objectifs ambitieux.

New Balance surprend son monde

New Balance mise sur la jeunesse et le potentiel de Milos RAONIC en l’habillant de la tête aux pieds. Ce partenariat, débuté en janvier 2013, est une opportunité en or pour la valeur montante du tennis mondial d’être une tête d’affiche d’équipementier. Le canadien, spécialiste des aces, vise à présent son installation durable au sein du Top 20 mondial voire même du Top 10, tout en participant à la légitimisation de New Balance comme équipementier tennistique reconnu.

Une progression en vue pour les deux parties prenantes de ce nouveau contrat de sponsoring

H&M à la surprise générale

Lors du début de la saison 2013, un partenariat inédit a fait le buzz: H&M s’associe à BERDYCH !

Le joueur Tchèque, membre de longue date du Top 10 mondial, n’a pas renouvelé son contrat avec Nike et a choisi de rejoindre le groupe de prêt-à-porter scandinave.

« C’est la première fois que H&M se lance dans le tennis et je suis très flatté d’être leur premier ambassadeur. Les produits H&M sont jeunes, cools, faciles à porter: tout ce que doivent être les vêtements, selon moi. J’adore la mode et c’est super d’avoir H&M à mes côtés pour m’aider à développer des tenues de tennis et de ville. Je suis certain que l’on va faire de belles choses ensemble. »

Cette première collaboration pour H&M dans le sport professionnel est l’occasion pour BERDYCH, amateur de mode et compagnon du mannequin SATOROVA, d’être le premier ambassadeur masculin à long terme de l’enseigne. Le géant suédois, après avoir lancé une ligne de sous-vêtements en partenariat avec David Beckham et une collection inspirée du cyclisme, resserre davantage ses liens avec l’univers du sport.

H&M sera ainsi présent sur les courts de tennis dans un style sobre et british

Le Coq Sportif signe son retour aux affaires

L’équipementier historique de Yannick NOAH, qui a remporté Roland Garros 1983 sous les couleurs de la marque française, est à nouveau présent dans le monde du tennis depuis janvier 2014. Grâce à sa collaboration avec Richard GASQUET, numéro 1 français, Le Coq Sportif veut retrouver son rang mondial, notamment par l’intermédiaire de son savoir-faire maîtrisé.

« Je suis très fier de porter les couleurs du Coq Sportif. C’est une marque française mythique qui est présente sur Le Tour de France et sur des maillots de foot légendaires. Et comment ne pas penser à Yannick Noah et Roland Garros 1983. J’essaierai d’être à la hauteur! » commente Richard GASQUET.

« Le Coq Sportif est fier et heureux d’accueillir Richard Gasquet. L’envie de revenir dans le tennis nous tenait à coeur. Il s’agit de l’un des sports emblématiques de la marque et Richard incarne parfaitement les valeurs du Coq Sportif, et notre volonté d’apporter au sport performance une signature française et élégante. » ajoute Frank HEISSAT, CEO du Coq Sportif.

On assiste actuellement à une modernisation du sponsoring textile dans le monde du tennis. D’une part, avec des contrats inédits signés depuis deux saisons. D’autre part, les marques ne se limitent plus aux apparitions sur les terrains, elles développent également des lignes de ville. Le tennis s’ouvre à la mode…

Antoine Poirier

Antoine Poirier

Etudiant en management du sport, tennisman compétiteur depuis toujours. Continuellement à l'affût de nouveauté !
Antoine Poirier

Submit a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Plus dans Home, Mode, Sponsoring
playoffs
Playoffs NBA : des chiffres qui explosent !

Les Playoffs NBA 2014 débutent demain, l’occasion pour nous de vous parler de cet extraordinaire événement qui se déroule chaque...

Fermer