Duracell voit double en NFL

C’est l’heure de la reprise pour la NFL, les marques vont recommencer à s’intéresser au Football Américain. C’est Duracell qui ouvre le bal en misant sur la rivalité grandissante entre San Francisco et Seattle.

 Les rivalités dans le sport ne se créent pas seulement sur le terrain, il n’est pas rare de voir les marques jouer dessus. Même si la France débute dans ce registre, notamment avec PMU et ses affiches pour les matchs de rugby, c’est bien outre-Atlantique qu’a commencé cette pratique. Cette fois-ci c’est Duracell qui met en scène les clubs de Seattle et San Francisco après leur dernier match qui avait fait couler beaucoup d’encre.

Retour sur les faits

Remettons les choses dans leur contexte, lors de la dernière finale de conférence (match de playoff précédent le Superbowl) les deux clubs se sont séparés sur un score serré et sur une dernière action sauvée par le Cornerback des Seatlles Seahawks, Richard Sherman. Adepte du « trash-talking » il n’hésite pas dans l’interview d’après match a critiqué son adversaire direct le Receveur Michael Crabtree en le comparant à un receveur médiocre et en prétendant au passage être le meilleur Cornerback de la ligue. Cette interview a été repris par tous les médias outre-Atlantique, l’affaire a tellement « buzzé » que lorsque l’équipe de Seattle fut invitée à dîner à la maison blanche pour avoir gagné le Superbowl, Barack Obama en a même été de sa petite blague. Il s’est en effet qualifié de « best president of the game » pour reprendre la formule de R. Sherman pendant son interview.

Duracell fait les choses en double

Le 28 Juillet dernier, la marque Américaine de pile n’a donc pas hésité à reprendre cette confrontation brûlante en mettant en scène une star de chaque équipe, dans deux spots similaires signés par Saatchi & Saatchi New York. Les piles de la marque au lapin sont en effet sponsors de la NFL et équipent les radios permettant aux coachs de transmettre leurs tactiques aux joueurs.

On assiste donc d’un côté à la phase de jeu défensive des San Francisco 49 ers mettant en avant le Linebacker Patrick Willis, star de l’équipe, écoutant les consignes de son coach transmises par radio (grâce à l’efficacité des piles évidemment).

De l’autre côté, c’est Russell Wilson le Quaterback vedette de Seattle qui est mis en scène dans le même scénario mais du côté offensif cette fois-ci. Comme souvent dans ce type de pub, nous n’assisterons pas à la fin du jeu pour ne pas froisser l’une des deux équipes.

Outre le fait de se servir de la rivalité entre les deux équipes, l’originalité de ces spots est de mettre le téléspectateur dans chacun des deux camps en simultané et sur une même phase de jeu.

Duracell fan de Football Américain

La marque détenue par P&G n’en est pas à sa première mise en scène de la NFL. En effet en janvier, c’est encore un joueur de Seattle, Derrick Coleman, seul joueur sourd évoluant en NFL qui était au cœur d’une publicité : #TrustYourPower. Ce spot très réussi n’a rien à envier aux campagnes de Nike ou autres spécialistes du genre. Une réalisation de qualité, une bande son parfaite, une pub riche en émotions; comme savent si bien le faire les publicitaires américains.

Alexis Lyon

Alexis Lyon

Étudiant en Master 1 Wine & Spirit à l’Inseec Bordeaux mais jamais loin des actus sportives. Actuellement à la retraite après 7 années de football américain, mordu de sports US et des activités gravitant autour : « The show must go on ».
Alexis Lyon

Submit a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Plus dans Home, Média, Sports US
Lechal connectée
Lechal, la première chaussure connectée qui vous fait naviguer

Après les montres et les bracelets connectés, ce sont les chaussures et semelles qui vont désormais révolutionner notre façon de...

Fermer