Football espagnol : une Liga Mazda « internationale » ?

La première division du championnat de football espagnol nommée Liga BBVA depuis 2008, devrait s’appeler Liga Mazda à partir de la saison prochaine. L’établissement bancaire espagnol a décidé de mettre fin à son accord de naming et a expliqué sa décision suite aux changements de stratégie du groupe qui souhaite désormais mettre l’accent sur sa transformation numérique internationale. 

C’est ce mercredi que devrait être signé le contrat entre Javier Tebas, président de la LFP et José Maria, président de Mazda Motor Espagne. Ce changement de naming ne fait qu’affirmer les volontés de la ligue espagnole de s’internationaliser au maximum, à l’image du championnat anglais.reu_20150325_140115260

Javier Tebas, Président de la LFP, était présent hier au Sportel Monaco mentionnant dès le début de son intervention « qu’être une ligue internationale est un objectif, une opportunité et une obligation. » Tebas, qui était accompagné de Luis Figo et Fernando Sanz -tous deux ambassadeurs de la Liga- a expliqué qu’il s’agissait aujourd’hui d’un « véritable défi puisque la Ligue espagnole se retrouve en compétition avec des championnats comme la Premier League ou la Bundesliga en football, mais aussi la NBA, le tennis ou encore le golf. C’est une opportunité pour que tout le monde puisse grandir et attirer davantage de supporters ; mais c’est avant tout une obligation pour ne pas que la Liga reste un marché national. »

Pour le Président de la LFP, la vente des droits TV est l’arme numéro un pour devenir une ligue reconnue et suivie à l’échelle mondiale. C’est d’ailleurs ce qui a poussé la Liga à modifier la répartition de ses droits TV en imitant le modèle anglais, avec près de 70% du montant global redistribué de manière équitable. Ainsi, les droits TV internationaux et commerciaux sont centralisés et répartis de façon régulière entre les vingt clubs de l’élite. Concernant les droits TV domestiques, plus de 45% sont également répartis équitablement auprès des différentes formations du championnat. Au final, seuls 30% de l’enveloppe financière totale télévisuelle sont distribués selon des critères de performances. Un autre changement de taille réalisé en mai dernier a été de modifier les horaires des matchs, permettant au maximum de fans du monde entier de pouvoir assister aux rencontres, sans porter préjudice aux supporters se rendant aux stades en Espagne. Les taux de fréquentation ainsi que les abonnements TV liés au football ont d’ailleurs augmenté cette saison a précisé Tebas.

w_900x700_10115733lfp-wch-villarreal-16-9

« Jusqu’à maintenant le sport se regarde, mais les fans veulent désormais le ressentir. Un match représente 180°, mais pour s’internationaliser nous avons besoin de remplir les 180° restant avec des jeux, des statistiques, des reportages d’avant et d’après match. Si nous n’y parvenons pas, nous ne pourrons réussir à devenir une ligue mondialement reconnue » a affirmé Javier Tebas. La Liga tente désormais d’être reconnue au delà de ses deux équipes majeures qui sont le FC Barcelone et le Real Madrid, notamment avec son programme « LaLiga World ». L’été dernier, des clubs moins médiatisés comme Malaga ou encore le Rayo Vallecano ont pu représenter le championnat espagnol dans des pays comme l’Argentine et la Chine.

En France, la LFP a mandaté en mars dernier l’agence Dentsu Aegis Network afin de trouver un partenaire intéressé pour acquérir les droits de naming de la Ligue 1, qui ne possède plus de partenaire de naming depuis le retrait d’Orange en 2012.

« La ligue qui se déplace dans le monde »

Benjamin Michel-Marçais
Suivre

Benjamin Michel-Marçais

Ancien squale au parfum chloré, actuellement à la recherche des meilleurs empanadas.
Benjamin Michel-Marçais
Suivre

Submit a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Plus dans Home, Média, Sponsoring, Timeline
Wolfsburg Volkswagen
L’affaire Volkswagen : des conséquences sur le football ?

C’est le scandale planétaire qui touche actuellement le monde de l’automobile. Révélée en septembre 2015 par l’Environmental Protection Agency (EPA),...

Fermer