Kendrick Lamar rejoint Reebok

Comme Jay Z, 50 Cent ou encore Rick Ross, Kendrick Lamar va représenter la marque Reebok.

Reebok et Kendrick Lamar vont collaborer ensemble sur plusieurs aspects.
Un premier aspect commercial, bien entendu, puisque le rappeur de Los Angeles va prendre partie à la célébration des 25 ans de la Reebok Ventilator qui aura lieu en mars 2015. Il signera également une collection capsule pour l’hiver 2015, avec un choix de plusieurs modèle de la fameuse basket, créées par l’artiste lui-même.
Cette collection sera disponible dès juin 2015.

kendrick-lamar-reebok

Second aspect de cette collaboration : social puisque ils souhaitent mettre en place un programme destinés aux jeunes des ghettos. Le but est de les aider à sortir de leurs difficultés, et de les pousser à devenir ce qu’ils souhaitent, réaliser leurs rêves.

Pour annoncer cette association, une vidéo «I am» réalisée par Anthony Mandler (réalisateur américain qui a déjà collaboré avec Jay-Z, Drake ou encore M.I.A.) a été mise en ligne dans laquelle Kendrick rend hommage à sa ville natale : Los Angeles.
On y voit l’artiste  dans les rues de son quartier de Mc Compton entouré de jeunes s’essayant à la musique.
Cette vidéo est également l’occasion d’apercevoir la nouvelle déclinaison des baskets Ventilator, les Ventilator OG, disponibles le 15 janvier prochain.

http://http://youtu.be/vzr__7WW-Bw

 

Kendrick Lamar s’est montré très heureux de sa collaboration avec Reebok et a avoué être fan de la marque depuis l’école primaire : “Reebok a toujours voulu aider les jeunes à prendre conscience de leur potentiel. J’ai vu ce que cette marque faisait, j’ai voulu participer et renforcer leur action. C’est aussi simple que ça. Les jeunes qui écoutent ma musique sont en quête d’inspiration. J’ai à cœur de transmettre un message cohérent dans tout ce que j’incarne.”

Fan de Reebok, Kendrick reconnaît que ses modèles préférés sont la Ventilator et la Classic Nylon.

L’un des passages du freestyle de Kendrick Lamar :

« Ce qui m’inspirait petit, me donnait envie d’avancer, c’était de matérialiser mes pensées sur le papier. J’ai su qu’il fallait trouver sa passion et pas rester dans la rue en attendant que quelque chose se produise. Le moment où j’ai décidé de faire mon destin débute lorsque je suis allé au studio et que je me suis dit que je devais me consacrer à la musique . J’avais envie de retourner au quartier et que les gens m’admirent et me respectent pour ce que j’ai accompli. Parfois la chose la plus risquée que tu peux faire débouche sur ce qui change radicalement ta vie. »

Lila Sah
Suivre

Lila Sah

Attachée de presse qui aime le sport et la mode.
Passionnée par la NBA et le football.
Lila Sah
Suivre

Submit a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Plus dans Home, Mode
Zlatan Dressmann
Zlatan crée sa marque de vêtements de sport

La chaîne de magasins de vêtements Dressmann vient d'annoncer qu'elle allait collaborer avec la superstar Zlatan Ibrahimovic afin de créer une...

Fermer