La data comme leitmotiv pour IBM et Roland Garros

30 ans. Un anniversaire historique pour IBM et Roland Garros avec 30 années de technologies, d’innovations et de services accomplis.

En cette année 2015 et comme depuis quelques années désormais pour IBM, la star de Roland Garros c’est la DATA ; ce mot devenu commun avec le célèbre « Big Data » qui pour une grande majorité des français ne veut rien dire. Cependant à Roland Garros, la data/donnée est bien visible et palpable. En effet, elle permet d’améliorer l’expérience proposée au fans, aux joueurs, aux entraineurs et aux médias.

Cette mine d’or qu’est la data s’affiche sur le site web responsive du tournoi, les téléviseurs mais aussi sur les applis smartphone et tablettes développées par IBM en étroite collaboration avec la FFT. En un peu moins de 30 ans, la révolution technologique a façonné le tennis comme nous le dévoile Sebastien Grosjean. En effet celui-ci déclare qu’en 1998, lors de son match face à Carlos Moya, une cassette VHS lui avait été confiée à la fin de son match afin d’apprendre de ses erreurs. Bien loin de la mine d’or de data et de learnings décortiqués par les sportifs aujourd’hui.

Futur is coming !

IBM voit les 30 prochaines années avec l’IOT (Internet of Things) autrement dit les objets connectés, la vidéo 4K et la connectivité du stade. De nombreux challenges à relever mais qui pourraient prendre moins de temps que cela n’en parait pour être réalisés. En effet, pour la première fois à Roland Garros, Rafael Nadal a joué avec la raquette connectée Babolat. L’analyse de son match est disponible ici !

La connectivité du stade a été aussi abordée, tout en soulevant quelques débats… En effet, améliorer les accès réseaux wifi ou 4G et plus pourrait faire de Roland Garros un temple du numérique et de l’instantanéité. Cependant l’émotion et l’ambiance sur les courts peuvent-ils pâtir de cette connectivité poussée à l’extrême ?.. (vous avez 4H :) )

Concernant la vidéo et en attendant la 4K qui n’est pas encore une installation courante dans les foyers français, c’est la vidéo 360 qui est disponible dans plusieurs courts.

Pour finir, le futur de tennis se visualise vers ce besoin de data constant afin de faire vivre ce genre de dispositif mis en place par IBM. Les 30 prochaines années seront très certainement encore plus riche en innovation que les 30 dernières.

Un grand merci à IBM ainsi qu’à Claire Herrenschmidt pour cette invitation et cette très belle journée. Retrouvez le fil de cet événement via le hashtag #ibmrg

Mathieu Bénardeau
Follow me

Mathieu Bénardeau

Triathlète à mi-temps & addict au world wide web/tech
Mathieu Bénardeau
Follow me

Submit a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Plus dans Home
og_image
Les runners vont-ils adopter l’Apple Watch Sport ?

L'Apple Watch est disponible depuis peu et les premiers tests ont suffit pour distinguer ce qui fait d'elle un véritable...

Fermer