Les Natural Games de Millau, capitale des sports outdoor

 


Du 26 au 29 juin dernier, Millau a accueilli pour la 7ème année consécutive les Natural Games. Un événement rassemblant plus de 80 000 personnes  autour de l’univers des sports outdoor et de la musique.

L’idée est venu d’un homme, Michaël Pradayrol allias « Mitch », actuel manager général de l’événement, qui fort de son expérience d’organisateur de Coupes du Monde d’escalade et inspiré par le modèle des Xgames, à voulu réunir de nouvelles disciplines comme le kayak, le parapente ou la slackline pour créer un événement fédérateur destiné aux passionnés de l’outdoor.

La première édition fût assez confidentielle et rassembla près de 9 000 passionnés. Mais rapidement le bouche à oreille et l’excellente publicité faite par les riders eux-mêmes ont permis à cet événement de devenir une place forte dans le milieu de  l’outdoor français, pour parvenir aujourd’hui à un véritable succès populaire.


Autre succès de l’événement, les Natural Games ont accueilli cette année, une étape de Coupe du Monde de Canoë Kayak Freestyle discipline dédiée à l’exécution de figures acrobatiques en eaux vives, le but étant de faire un maximum de figures en 45 secondes dans une vague.

D’autres compétitions internationales ont étayé la programmation comme la pré Coupe du Monde de parapente (distance) avec plus de 130 concurrents ou encore l’open international de Dirt, discipline VTT où les concurrents, amateurs et professionnels, réalisent un parcours fait de bosses de terre, de passerelles et de wall ride le but étant de passer les plus beaux tricks. Cette compétition très spectaculaire et aussi l’un des moments forts des NG. L’escalade, sport phare de l’outdoor est aussi présente avec le contest international de bloc, discipline très exigeante où les riders sont jugés sur la puissance et l’intensité du mouvement. Autre compétition à ne pas rater, le championnat Slack de Jumpline, le but est « simple » : réaliser les plus belles figures sur une ligne tendue de 4 cm de largeur par 16 mètres de longueur… bluffant !

Toutefois, comme le rappel « Mitch » le but de cet événement est aussi d’initier les néophytes à la pratique des sports outdoor. Le public peut ainsi tester le VTT « Pump track », la découverte du vol libre en mode réel biplace et par le biais du simulateur deltaplane, le Dragon Boat ou encore l’escalade. Le tout gratuitement et sous l’encadrement de moniteurs diplômés rendant l’initiation parfaitement sécurisée.

La clé de voute de l’événement est aussi la rencontre de différents milieux réunis l’espace de quelques jours à Millau entre compétition, initiation et grosses soirées avec pour tête d’affiche Féfé, membre fondateur de Saian Supa Crew qui propose un son aux influences soul, hip hop, pop et reggae. Lors des précédentes éditions, les « NG » avaient également accueillis de grands noms de la musique tels Keziah Jones, Ayo ou encore C2C qui avaient mis le feu pour des concerts rassemblant près de 20 000 personnes de quoi faire trembler Millau.

L’objectif de Mitch Pradayrol pour les prochaines éditions est de « rajouter de nouvelles disciplines » pour faire partager sa passion pour les sports outdoor. Mais également « augmenter le niveau de certaines compétitions et pour 2017 lors de la 10ème des Natural Games pourquoi pas accueillir 4 ou 5 Coupes du Monde ». Les organisateurs n’adoptent pas la politique du « chiffre » et ont à cœur de fidéliser le public déjà présent en proposant toujours plus de disciplines mais aussi « d’améliorer l’aspect média grâce à des productions média et vidéos plus importantes de façon à s’ouvrir vers l’Europe et l’international ».

Nul doute que ces nouveaux défis seront relevés puisque l’organisation de cet événement est parfaitement huilée et peut s’appuyer sur une fidèle équipe de bénévoles ainsi qu’un réseau de puissants partenaires. Parmi ces derniers nous pouvons citer Adrénaline by l’Equipe, Slack.fr, Wider le magazine de l’outdoor, La Sportiva ou encore Columbia qui lançait à cette occasion son Tee-shirt Zero Rules disposant de la technologie brevetée Omni Freeze Zero qui utilise la transpiration pour abaisser la température du tissu et permet de rester frais en toutes conditions.

Fabien Leybros

Fabien Leybros

Etudiant en Management du sport, passionné de sports co', fervent supporter des Girondins et du Stade Aurillacois de par mes racines cantaliennes.
Fabien Leybros

Submit a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Plus dans Event, Home
wimbledon
Wimbledon, tenue blanche exigée

Après le PlexiCushion de l’Open d’Australie en janvier et la terre battue de Roland Garros il y a tout juste...

Fermer