Post Blacks, FITGuard fera aussi saliver le XV de France

Samedi 17 octobre 2015 dernier, nous étions tous devant le match pour supporter le XV contre les Blacks. Scotchés devant nos écrans, on a osé y croire…jusqu’à ce que l’on se prenne un ouragan. Certes. Mais d’après le proverbe, il paraît qu’après la pluie vient le beau temps. Des blessures morales seront probablement ouvertes pendant quelques temps mais il y en a certaines que l’on pourra soigner ou du moins prévenir. Une chose est sûre, c’est que ce sera grâce à FITGuard (Force Impact Technologies Guard).

A l’ère des objets connectés dédiés au sport, nous connaissions déjà les bracelets, montres, bonnets, raquettes, gants, semelles et bien d’autres. Nous ne sommes pas prêts d’être lassés par l’utilisation de ces nouveaux gadgets puisque la société FITGuard a décidé de lancer le protège-dents connecté.

814334-20618220-1600-900

Aujourd’hui considéré comme sport à risques dû aux nombreux traumatismes, le rugby est au cœur des articles médicaux de prévention contre les blessures liées aux plaquages (38% à 77%, selon InVS, Septembre 2008), les lésions musculaires, articulaires, les fractures, hématomes et entorses ainsi que les lésions au niveau de la tête et du cou. Plus grave, les chocs peuvent provoquer des traumatismes crâniens, des comas, voire, dans le pire des cas, le décès du joueur. Rassurez-vous, le rugby ce n’est pas que ça ! C’est justement pour éviter la panique, diminuer le risque de commotion et continuer à jouer pour l’amour de la balle ovale, que l’objet connecté FITGuard a été créé.

Imaginé suite à une amnésie temporaire due à un choc violent lors d’un match de rugby subit par le co-développeur Anthony Gonzales, le protège-dents FITGuard a pour but d’identifier rapidement l’intensité de l’impact reçu. En effet, grâce à son système de LED, la couleur de la barre visible devant le protège-dents peut passer du vert (impact faible, risque faible), au bleu (impact moyen) jusqu’au rouge (impact fort, 50% risque de commotion cérébrale). Donc à défaut de pouvoir directement soigner, le dispositif permettra de savoir s’il est temps de faire une pause ou de rester sur le banc de touche !

Sans titre-5

L’ensemble des informations récupérées sont reliées à une application smartphone utilisable en Bluetooth. Elles permettent ainsi d’avoir un aperçu sur l’intensité de l’impact et l’historique des coups reçus. L’autonomie du protège-dents FITGuard est d’environ 300 heures, soit 2 saisons complètes.

Sorti aux USA en 2014, il sera enfin disponible en France en mars 2016 (pré-commandable sur www.fitguard.me)  ! L’occasion pour le XV de prévenir les blessures, au-delà du jeu et du score final.

Soline Cazaubon

Passionnée de sport et d'événementiel, j'ai décidé d'évoluer professionnellement dans ce milieu.

Les derniers articles par Soline Cazaubon (tout voir)

Submit a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Plus dans Home, Innovation
Capture d’écran 2015-10-20 à 08.57.37
GoPro récompense la créativité de ses utilisateurs

L’entreprise californienne mondialement célèbre pour ses caméras miniatures vient de lancer les GoPro Awards, programme annuel destiné à récompenser financièrement...

Fermer