La réalité virtuelle booste la NFL

Jusqu’à présent, l’industrie du jeu et du divertissement ont salué l’engouement de l’Oculus Rift et des technologies de réalité virtuelle à bras ouverts. Il est vrai que son utilisation n’est encore restreinte qu’à un public d’initiés, mais l’industrie du sport tente de se l’approprier afin qu’encore une fois la technologie puisse servir le sport et la performance.

Une société américaine de logiciel 3D dédiée au sport et à la performance, nommée EON Sports VR s’est lancée le défit d’aider les coachs et les sportifs en leurs proposant un nouveau type d’entrainement. C’est grâce à une levée de fonds sur Kickstarter et le soutien du légendaire entraineur de la NFL, Mike Dikta, que la start-up du Missouri s’est lancée sur le marché du coaching d’athlète, en particulier de footballeur, aidée par la réalité virtuelle.  L’objectif étant de construire des expériences de coaching pour les joueurs qui soient « aussi amusant que les jeux vidéo », mais aussi sérieux et profitable qu’un entraînement peut l’être. Tout cela propulsé par un simple masque et l’insertion d’un smartphone.

divesport

 

Bien entendu, la société américaine a aussi développé le logiciel permettant la simulation de combinaisons que les coachs et athlètes peuvent utiliser pour créer des scénarios de réalité virtuelle en simulant une phase de match. Le logiciel étant déjà utilisé par de nombreux entraîneurs à travers les USA, ce casque intervient alors comme une suite logique.

10635752_371337693040940_3553582743248346025_n
10702212_368216776686365_5092564320809869481_n

La mise au point et le test de combinaison de matchs est évidemment l’une des utilisations les plus courantes pour ce concept. De nombreux sportifs et coachs soutiennent ce projet et parmi eux se trouve Ditka, mieux connu pour avoir coacher les Bears de Chicago qui était l’une des équipes les plus redoutées de la NFL au cours des années 80. Selon lui, « EON Sports est en train de révolutionner le football dans la façon dont les coachs étudient le jeu, mais aussi dont nous analysons et comprenons l’adversaire et bien sur la façon de préparer l’avant match ».

Brendan Reilly, PDG de EON Sport VR, a déclaré récemment, «  il y a beaucoup d’aspects sociaux que nous aimerions intégrer dans la version mobile qui vont bien au-delà de cette levée sur Kickstarter » .

En effet, 2007 et la sortie du premier iPhone est bien loin maintenant. Les nouveaux smartphone possèdent une technologie plus avancée et laisse donc une place à une utilisation plus poussée de ces environnements interactifs complexes.

Enfin, cette technologie étant propulsée par des stars du sport américains, la start-up a donc la technologie et la data pour mettre en place un processus de formation qui peut réellement aider et guider les athlètes dans l’optimisation de leurs performances.

Mathieu Bénardeau
Follow me

Mathieu Bénardeau

Triathlète à mi-temps & addict au world wide web/tech
Mathieu Bénardeau
Follow me

Submit a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Plus dans Home, Innovation, Sports US
Joggin
Rendez-vous avec Théo Bayssat, co-fondateur de Jogg.in

Pour cette nouvelle édition du rendez-vous du mois, le rendez-vous sportif vous parle running. À cette occasion nous avons rencontré...

Fermer