Red bull X-Fighters : lorsque le taureau ailé approche le 7e ciel

Une nouvelle fois, la marque « qui donne des ailes » fait parler de son excentricité. Depuis 2001, elle organise le Red Bull X-Fighters World Tour, des compétitions de freestyle motocross (FMX) dans différentes villes du globe. L’édition 2014 a débuté le 14 Mars, dans l’impressionnante arène de la Plaza de toros de Mexico City.

Outre le fait que le tenant du titre soit un français s’appelant Thomas Pagès, il a pour caractéristique d’être un rider créatif apportant sans cesse de nouvelles figures techniques à cette discipline telles que le « volt », le « flair flip » ou plus récemment le « bike flip ».

keyframe_world-tour-13-video

Le Red Bull X-Fighters World Tour a surtout la particularité d’organiser ses évènements sportifs de façon spectaculaire et dans des enceintes grandioses. Pour exemple, lorsqu’une étape se déroule dans un pays latino (Mexique, Espagne), les motos cross remplacent les taureaux et matadors afin d’envahir les arènes de corrida.

En quelques chiffres, la session du 27 Juin à la Plaza de Toros de Madrid a réuni neuf professionnels pour la mise en place de la structure (pistes, rampes, engins). Un total de trois jours a été nécessaire pour transporter les 3200m2 de sable et de terre dans l’arène afin de modeler au mieux la piste. Lorsque la compétition a sonné la fin des hostilités, l’équipe n’a disposé que de 16 heures pour tout remettre à plat. Un régal pour les professionnels de l’évènementiel de chez Red Bull qui ne cessent de mettre en place des compétitions les plus fantastiques les unes que les autres.

Red Bull X-Fighters Madrid 2014

Et pour cause, la prochaine session se déroulant à Munich, ce 19 Juillet, promet d’être bien trempée en émotion, et se tiendra sur le célèbre lac du Stade Olympique. Red Bull signe une nouvelle fois son empreinte novatrice en créant des modules d’un nouveau genre, révolutionnant la discipline. Une première dans l’histoire du FMX, où les athlètes pourront envoyer leurs plus beaux tricks au-dessus d’un ponton flottant soutenu par près de 450 pylônes. Découvrez dès à présent la vidéo animée de présentation du parcours pour cette prochaine étape qui risque d’en éclabousser plus d’un !

Cette fois-ci, la marque reine de l’extrême a souhaité mettre en avant son investissement au profit des sports automobiles. Une façon de rivaliser avec Monster Energy, le principal concurrent direct qui dispose de forts sponsorings dans le milieu. Ainsi, le message est clair pour Red Bull : être la boisson énergisante numéro une mondiale alliant adrénaline et spectacle sportif.

Clément Joslain

Clément Joslain

Étudiant en Master of Business in Sport : mer, plage et forêt sont mes terrains de jeux favoris en termes d’évasion sportive.
Clément Joslain

Submit a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Plus dans Event, Home, Innovation, Sports extrêmes
adidas all in or nothing - le rdv sportif
Adidas, premier vainqueur de la Coupe du Monde 2014

Le 13 juillet 2014 se déroulera l'un des rendez-vous sportif les plus attendus de l'année: la finale de la Coupe...

Fermer