Rendez-vous avec D. Yachvili & J. Robinson, rugbymen émérites

Rugby au programme de ce « Rdv du mois » de septembre. Alors que les Test Matches France-Angleterre nous ont encore réservé une belle opposition, la Coupe du Monde de Rugby 2015 est sur le point de débuter. Nous sommes donc allés à la rencontre de 2 rugbymen qui ont marqué leur passage en équipe nationale. Interview croisée avec deux scoreurs qui furent précieux, l’un avec son pied gauche si précis, l’autre avec son coup de rein unique…

  • Dimitri / Jason, quelles sont vos activités depuis l’arrêt de votre carrière sportive professionnelle ? 

DY : Je suis propriétaire d’un camping à Biarritz (Biarritz Camping) depuis 5 ans, c’est un investissement et une reconversion professionnelle que j’avais prévus avant l’arrêt de ma carrière sportive. Je suis parallèlement ambassadeur France de Land Rover et consultant rugby sur beIN SPORTS, activité qui me tient à cœur et à laquelle je prends beaucoup de plaisir. Je m’occupe de mes enfants aussi, j’ai plus de temps pour profiter d’eux et de profiter aussi des bonnes choses de la vie.

JR: Je suis aujourd’hui Directeur de deux entreprises sportives (Proskins & X Blades). Je suis également ambassadeur pour plusieurs marques incluant Samsung, Land Rover, O2, TXM Group, etc. J’aime aussi apporter des conseils au rugby amateur.

  • De quelle manière allez-vous être impliqués lors de cette Coupe du Monde 2015 ?

DY : Je vais assister aux 2 matches de poule du XV de France contre l’Italie et l’Irlande ainsi qu’aux 1/4, 1/2 et à la finale pour assumer des obligations avec certains de mes sponsors. J’interviendrai aussi sur beIN SPORTS pour revenir notamment sur les matches du XV de France lors de certaines émissions.

JR : Pendant la Coupe du Monde, je serai consultant rugby pour ITV et couvrirai un certain nombre de matches. J’ai été impliqué dans beaucoup de publicités/médias et le serai aussi dans le cadre de relations publiques.

  • Quel est LE « Crunch » que vous retenez des oppositions France-Angleterre auxquelles vous avez participé ?

DY : Je dirais la victoire à Twickenham en 2005, car hormis la réussite que j’ai eue au pied ce jour-là, c’était avant tout une fierté personnelle,  mais aussi collective, que de gagner sur le sol anglais et dans le temple du rugby.

JR : J’ai de très grands souvenirs des matches Angleterre-France de ces dernières années. Heureusement, la plupart demeurent positifs grâce à notre capacité de battre la France dans les rencontres importantes de Coupe du Monde. J’appréciais de regarder les Français quand ils jouaient avec leur célèbre élégance (« the French flair »). Il était alors très difficile de défendre face à eux puisqu’ils avaient tellement de bons joueurs. Des hommes comme Dominici, Yachvili, Clerc avaient la capacité de réaliser des choses exceptionnelles dans un match.

  • Quel est votre souvenir le plus mémorable en Coupe du Monde ?

DY : Ce n’est paradoxalement pas une victoire, mais je retiendrais la finale de la Coupe du Monde 2011, car c’était quelque part un rêve de gosse de jouer une finale de Coupe du Monde à l’Eden Park d’Auckland contre les All Blacks.

JR : Evidemment celui de remporter la Coupe du Monde en 2003. Nous avions une très bonne équipe dès l’entame de la compétition et nous étions convaincus que nous étions capables de la gagner. Ce fut un réel plaisir de jouer aux côtés de certains des meilleurs joueurs au monde. Ce fut également grisant d’inscrire un essai en finale.

  • Quel ancien joueur anglais & ancien joueur français rappelleriez-vous pour renforcer le XV de la Rose & le XV Bleu ?

DY : Pour les Anglais, je me dis que Jonny Wilkinson, même à son âge, pourrait les faire franchir un palier encore plus haut. En ce qui concerne les Français, Aurélien Rougerie pourrait amener son expérience, son métier, sa puissance dans la jeune garde française.

JR : Je rappellerais mon “vieil” ami, et coéquipier aux Sharks de Sale, Sébastien Chabal pour épauler les Bleus. C’était un grand joueur et un fort personnage sur le terrain. Côté anglais, je ferais volontiers mon retour en sélection car j’aurais adoré jouer lors de cette Coupe du Monde à domicile !

  • Une équipe favorite pour cette Coupe du Monde ?

DY : Nouvelle-Zélande.

JR : Les Néo-Zélandais seront favoris puisqu’ils représentent l’équipe la plus régulière dans le monde du rugby. Ils pourront s’appuyer sur beaucoup d’expérience et un remarquable capitaine en la personne de Richie McCaw.

  • Comme lors de chaque clôture d’interview du Rendez-Vous Sportif, nous aimons connaître l’événement sportif qui vous a le plus marqués ?

DY : Les finales des Chicago Bulls de Mickael Jordan des années 90.

JR : Regarder Mohamed Ali boxer. La vitesse de ses mains et de ses pieds étaient incroyables ! Un vrai personnage qui a laissé sa marque dans l’histoire mondiale du sport.

Un grand MERCI à Dimitri Yachvili & Jason Robinson pour leurs réponses fidèles à leur personnalité : élégant et sans excès. Bien que les Anglais apparaissent redoutables pour cette Coupe du Monde à domicile, nous souhaitons bonne chance à nos Bleus !

Antoine Poirier

Antoine Poirier

Etudiant en management du sport, tennisman compétiteur depuis toujours. Continuellement à l'affût de nouveauté !
Antoine Poirier

Submit a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Plus dans Home, Rdv du mois
rwc 2015 couv
Plongez en 10 minutes dans l’ambiance de la Coupe du Monde de Rugby 2015

A désormais une semaine du coup d'envoi de la très attendue Coupe du Monde de Rugby 2015 qui se déroulera principalement...

Fermer