Grand Stade de Lyon, un programme plutôt riche

En attendant d’accueillir les premières rencontres de son équipe phare, le Grand Stade de Lyon dévoile petit à petit ses ambitions. Et qui mieux que Jean-Michel Aulas, président de l’Olympique Lyonnais et PDG de l’OL Groupe, peut affirmer la volonté de faire de cette enceinte sportive un véritable lieu de vie et de sport, 365 jours par an ?

Stade Lyon AulasJean-Michel Aulas veut faire de son Stade une référence dans l’Hexagone

Même s’il faudra encore être patient et attendre le début de l’année 2016 pour voir une première rencontre sportive dans le nouveau Grand Stade de Lyon, on en sait un peu plus sur les autres événements qui pourraient y avoir lieu. Ce qui semble se dessiner pour le moment, c’est un match inaugural le 9 janvier prochain face à Troyes, en attendant un choc face à l’Olympique de Marseille 15 jours plus tard.

Mais l’objectif de ce stade nouvelle génération de plus de 58000 places (dont 48865 pour le grand public) ne s’arrête pas là. Avec une volonté affichée d’offrir une enceinte multi-fonctionnelle vivant 365 jours par an, l’accueil d’événements variés devient plus qu’une nécessité. C’est ainsi que nous avons appris cette semaine que ce stade sera le théâtre des prochaines finales de Coupe d’Europe et de Challenge Européen de rugby.

Le RCT soulèvera-t-il un nouveau trophée dans le Grand Stade de Lyon ?

Mais Jean-Michel Aulas n’est pas du genre à faire les choses à moitié et ses ambitions au sujet de sa nouvelle « maison » ne dérogent pas à la règle. Il est ainsi fortement probable de voir une rencontre de hockey sur glace dans l’enceinte lyonnaise en décembre 2016. Même si à l’heure actuelle aucun nom d’équipe n’a été dévoilé, le Président lyonnais a annoncé que l’événement aura bien lieu.

Enfin, n’oublions pas qu’il s’agit avant tout d’un stade de football. Et des rencontres avec un ballon rond, il va y en avoir ! Dans un premier temps par l’intermédiaire de l’Euro 2016 puisque 6 matchs sont programmés dont une demi-finale. Il faudra ensuite attendre 2019 pour assister au match d’ouverture et à la finale de la Coupe du Monde de football féminin.

Jean-Michel Aulas le sait bien, la rentabilité d’une telle infrastructure passe notamment par l’accueil d’événements variés. En attendant les premiers pas des hommes d’Hubert Fournier en janvier 2016, le Grand Stade de Lyon dévoile encore un peu plus ses ambitions.

Clément Menjou-Marcat

Clément Menjou-Marcat

Coordinateur marketing au sein de l'organisation des 24 Heures du Mans, avec un petit penchant pour les sujets liés aux grands événements, au sponsoring et aux équipements sportifs.
Clément Menjou-Marcat

Les derniers articles par Clément Menjou-Marcat (tout voir)

1 Comment

  1. Petit rectificatif, la capacité du stade sera de 59500 places (et non 48000 comme indiqué dans l’article)

    Post a Reply

Submit a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Plus dans Event, Home
11421521_10206380332845745_1114925345_n
Tous au Meeting AREVA !

Dans le cadre de la huitième étape de la Diamond League, la Fédération Française d’Athlétisme organise le 4 juillet prochain...

Fermer