Quand les sportifs américains se mobilisent pour Eric Garner

“I Can’t Breathe”. Tel est le slogan que l’on a pu voir  sur le t-shirt d’échauffement de différents joueurs NBA, dont les superstars Derrick Rose, Lebron James ou Kobe Bryant. Ce geste de soutien à Eric Garner, afro-américain décédé suite à un contrôle de police le 17 Juillet dernier à également été suivi en NFL.

Les revendications politiques de la part des sportifs sont rares. C’est pourtant un message fort qui est actuellement envoyé outre-Atlantique. La phrase “I Can’t Breathe” est la dernière phrase prononcée par Eric Garner, père de famille de 6 enfants qui a perdu la vie lors d’un contrôle de police alors qu’il était maintenu au sol.

C’est le meneur des Chicago Bulls, Derrick Rose qui a le premier porté ce maillot pour apporter son soutien à la famille du joueur suite à la décision de justice de ne pas poursuivre les policiers mis en cause. L’indignation dans tout le pays a provoqué de nombreuses manifestations et ce slogan est devenu le symbole de la lutte contre les bavures policières et les discriminations raciales.

Le geste du joueur de Chicago a été suivi par les joueurs (et le rappeur Jay-Z, ancien copropriétaire des Nets) de Cleveland et New York lors du match Cavaliers – Nets. Le  “King” Lebron a notamment déclaré à la suite de la rencontre : “Notre société doit mieux faire. Nous devons mieux nous comporter les uns avec les autres. Peu importe la couleur”. Lebron-James-Icantbreathe-NBA Kobe Bryant, la superstar des Los Angeles Lakers, à également soutenu ce mouvement en portant l’un de ces T-Shirts et en s’exprimant sur le sujet : “Si nous perdons le courage de parler des choses en lesquelles nous croyons, nous perdons vraiment la valeur de notre pays. C’est important que nous nous mobilisions pour ce en quoi nous croyons. Nous n’avons pas à être tous d’accord, et cela ne pose pas de problème. C’est ce qui fait ce beau pays”.

L’acte des joueurs a été soutenu par l’encadrement des différentes équipes dont le coach des New York Nets, Lionel Hollins qui a notamment défendu ses joueurs : “Ils doivent être investis politiquement, afin de défendre une prise de conscience dans la société (…) S’ils ressentent de l’injustice et qu’ils doivent l’exprimer, qu’ils le fassent. C’est leur droit, et je n’ai aucun problème avec cela”. 

Même si la NBA n’a pas prévu de sanction, l’avis des dirigeants de la ligue est plus mitigé. Le commissaire de la ligue, Adam Silver a déclaré dans un communiqué : “Je respecte Derrick Rose et tous les joueurs qui défendent leurs opinions personnelles sur des thématiques importantes, mais je préférerais qu’ils respectent les codes vestimentaires en vigueur.”

La NFL tout autant mobilisée

NFL-st-louis-players-protest-le rdv sportif

Précédemment les joueurs de football américain de l’équipe des Saint Louis Rams se sont fait remarquer en rentrant sur le terrain les mains en l’air en écho au “Hands up, don’t shoot”. Ce slogan était entonné lors des manifestations à Ferguson suite à une autre affaire de bavure policière qui avait couté la vie au jeune afro-américain Michael Brown. La semaine dernière les joueurs ont également inscrits la mention “I Can’t Breathe” sur leurs différents équipements et en ont profité pour l’afficher sur Twitter comme le défenseur de la franchise Davin Jospeh :

Les joueurs de Saint Louis ne sont pas les seuls, d’autres ont également marqué leur soutien à la famille et à la défense de cette cause, comme le Running Back vedette des Détroits Lions, Reggie Bush, qui a écrit le slogan sur sa tenue d’entrainement et s’est lui aussi exprimé sur le sujet :  “J’ai toujours été discret, réservé. Celui qui se cache et ne prend pas parti politiquement. Mais là je ne sais pas, j’ai senti que … j’imagine que la situation m’a juste touché. Je me suis senti vraiment mal par rapport à tout ce qui s’est passé ces dernières semaines”.


La NFL n’a également pas prévu de sanction pour ses joueurs, mais cette action a eu un accueil plus que mitigé d’une part du public de NFL et NBA. En effet certaines réactions plutôt virulentes sont apparues dont une page Facebook appelant à boycotter l’équipe de Saint Louis ou des collectes de vêtements de supporters ne souhaitant plus soutenir leur équipe par exemple.

Le combat des sportifs américains est donc loin d’être gagné…

Alexis Lyon

Alexis Lyon

Étudiant en Master 1 Wine & Spirit à l’Inseec Bordeaux mais jamais loin des actus sportives. Actuellement à la retraite après 7 années de football américain, mordu de sports US et des activités gravitant autour : « The show must go on ».
Alexis Lyon

Submit a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Plus dans Home, Sports US
xelflex-wearable-technology
La fibre optique au service du vêtement technique

On le dit très souvent, les objets connectés ont définitivement le vent en poupe. Aujourd’hui, ce sont des vêtements techniques...

Fermer