Top 8 des maillots les plus chers

L’officialisation du futur partenariat entre Manchester United avec Adidas pour la somme record de 946 millions d’euros sur 10 ans fait beaucoup parler depuis quelques jours. L’occasion pour Le Rendez-Vous Sportif de faire le point sur les maillots de club les « plus chers » sur le marché des équipementiers.

     1. Manchester United : 94M€/an

C’est la grosse sensation de l’été, Manchester United vient de signer un partenariat historique avec l’équipementier allemand Adidas pour plus de 940 M€ sur 10 ans, à compter de la saison 2015-2016. Un montant plus de trois fois supérieur aux 26 M€ que verse Nike aux Red Devils actuellement. Selon plusieurs sources, la marque à la virgule, équipementier de Manchester United depuis 2002, n’était pas prête à investir plus de 440 M€ pour renouveler son contrat. Cette saison sera donc la dernière où la marque américaine arborera les tenues des hommes de Louis Van Gaal.

     2. Real Madrid : 40M€/an

Jusqu’à la saison prochaine, c’est donc bien le Real Madrid qui dispose du plus gros contrat équipementier, et c’est encore avec Adidas. Les deux parties, en relation depuis 1998, ont renouvelées leur partenariat en 2012 pour une durée de 8 ans, jusqu’en 2020 et pour 40 M€ par an. Si la saison prochaine, le Real ne sera plus le club générant le plus de revenus équipementier, les Merengues pourront toujours se consoler d’être devant le FC Barcelone dans ce classement des maillots les plus chers.

Adidas Real Madrid

      3. Arsenal : 38M€/an

Nous en parlions ici au mois de juin, les Gunners ont réalisé une très belle opération au cours de ces derniers mois en paraphant un contrat de 5 ans pour un montant de 38 M€ par saison avec Puma. La marque, sponsor d’Olivier Giroud et de Thierry Henry notamment, remplacera Nike qui versait 10 M€ annuels à Arsenal. De quoi pousser encore un peu plus Arsène Wenger à sortir le portefeuille sur le marché des transferts.

Puma Arsenal

     4. Chelsea 38 M€/an

Avec trois clubs dans les trois plus gros contrats (Chelsea à égalité avec Arsenal), Adidas frappe donc très fort sur le marché des équipementiers et n’hésite pas à investir des sommes mirobolantes dans cette stratégie. Le contrat, inicié en 2006 entre la marque allemande et Chelsea, a continué de grandir dans une période de continuel succès pour le club londonien, si bien que le partenariat a été prolongé de 10 années supplémentaires en 2013, avec à la clé, 38 M€ par an.

     5. FC Barcelone 33 M€/an

Et si l’autre grand gagnant du contrat record signé entre Manchester United et Adidas était le FC Barcelone ? En effet, le club catalan serait irrité de voir des montants bien supérieurs aux 33 M€ qu’offre Nike aux Blaugranas, et envisagerait de discuter très prochainement autour d’une table des nouveaux termes souhaités avec la marque américaine. Si le contrat actuel entre les deux parties ne prendra fin qu’en 2018, nul doute que les négociations seront très rudes d’ici là.

FC Barcelone Nike

     6. Liverpool 31 M€/an

Début 2012, le PDG d’Adidas décidait de rompre le contrat qui liait sa marque et les Reds depuis 1985. En cause, un écart trop important entre l’argent apporté par l’équipementier et le niveau de jeu de l’équipe, qui ne parvenait plus à réintégrer le Big Four de la Premier League, et qui avec une 7e place en 2010 était absent de toute compétition européenne.
C’est donc Warrior, jusque là plus habitué à travailler avec des équipes de hockey sur glace, qui fit une entrée remarquée dans le monde du football en paraphant un contrat de 31 M€ annuels avec le mythique club anglais. Un coup gagnant pour l’équipementier américain qui voit Liverpool atteindre de nouveau les sommets du championnat anglais.

     7. PSG 30 M€/an

Un club avec une ambition aussi grande que le PSG se devait d’avoir un contrat équipementier digne de ce nom. C’est chose faite depuis le début de l’année et la prolongation du contrat entre le le club de la capitale française et Nike, qui l’accompagne depuis 1989. Ce nouveau bail qui prendra effet jusqu’en 2022, verra la marque à la virgule verser 30 M€ par an au PSG, un montant nettement plus honorable que les 6,5 M€ du précédent contrat.

   8. Bayern Munich 26 M€/an

Si le contrat liant le Bayern Munich et Adidas peut paraître un peu faible pour un club de cette envergure avec « seulement » 26 M€ par an, il n’en reste pas moins l’un des plus historiques sur le marché du sponsoring. En effet, en prolongeant leur contrat qui expirait à l’issue de la saison 2011/12 jusqu’en 2020, le Bayern et la marque allemande dépasseront les 50 ans de partenariat.

bayern adidas

Arnaud Lamothe

Arnaud Lamothe

Étudiant en Master 2 Management des Organisations Sportives : Un intérêt particulier pour l'univers du sponsoring sportif.
Arnaud Lamothe

Les derniers articles par Arnaud Lamothe (tout voir)

Submit a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Plus dans Home, Sponsoring
bouchard-sharapova
Le tennis féminin : un eldorado en matière de sponsoring

Comme l’avait révélé le magazine américain Forbes l’année dernière, le top 10 des athlètes féminines les mieux payées de la...

Fermer