Zoom sur les fondations d’entreprise : la Run and Bike Solidaire FDJ

Le phénomène des fondations d’entreprise est en pleine expansion depuis plus d’une dizaine d’années, leur nombre a en effet quadruplé entre 2001 et 2011. Les actions menées par ces organismes concernent principalement l’éducation, l’action sociale ainsi que l’insertion professionnelle. Toutefois, le sport est aussi une cause soutenue par ces fondations, c’est le cas pour la fondation FDJ.

Le boom de ces fondations s’explique principalement par la loi de 2003 qui permet aux entreprises de défiscaliser jusqu’à 60% de leur don. Même si 6% des actions menées par les fondations concernent le sport, le mécénat sportif est en perte de vitesse car les entreprises préfèrent le plus souvent miser sur leur secteur d’activité.

Ces fondations d’entreprise bien que considérées comme une forme particulière de mécénat sont avant tout un moyen de communication et comme pour toute opération marketing, les entreprises recherchent des retombées économiques.

Parmi les entreprises ayant une approche sportive, nous pouvons noter la FDJ qui consacre 3 à 4 % de son revenu net à sa Fondation d’entreprise. Elle affirme ainsi son engagement au profit du sport solidaire. En 2013, la FDJ dote sa Fondation de moyens supplémentaires, avec le doublement de son budget pour le quinquennat 2013-2017 pour un montant global de 18M€.

Mais la FDJ, outre le caractère caritatif de son action, a bien compris qu’il était important d’associer un « nom » à celui de sa fondation pour assurer l’efficacité de ses actions. Ainsi, la fondation FDJ a décidé de s’associer avec le Secours Populaire et les Etoiles du Sport pour créer la Run and Bike Solidaire ayant eut lieu pour la deuxième année consécutive dans le Cantal les 14 et 15 juin derniers.

Le concept de ce week-end « solidaire » est simple : une course en binôme, un coéquipier à vélo et l’autre à pied doivent réaliser l’un des deux parcours (de 19 et 50 km) à travers les monts du Cantal. Autre attraction de l’événement, le village Multisports où les 10 000 personnes attendues sur le week-end peuvent découvrir plus d’une vingtaine de sports sur des stands animés par les champions des Etoiles du Sport et ainsi participer au Km solidaire en se relayant tout le week-end, chaque Km parcouru rapportant 1 euro au Secours Populaire.

Parmi la vingtaine de Champions présents, nous pouvons citer Marie-José Pérec, Jérôme Fernandez ou encore le récent double champion Olympique de biathlon Martin Fourcade qui a tenu à être présent malgré un calendrier chargé car, comme il l’explique, il a « pu bénéficier de ce partage d’expérience en tant que jeune, c’est vrai qu’il n’y a pas de recette miracle pour gagner mais il y a des similitudes entre tous les grands champions et c’est important d’en parler et d’attraper les petites clefs qui vont faire la différence« . Pour Jérôme Fernandez, Capitaine de l’équipe de France de Handball dont on ne présente plus le palmarès, il était « important d’aller au contact des jeunes handballeurs et des autres jeunes qui veulent faire du sport et ne connaissent pas encore ma discipline mais qui ont envie d’essayer ». Il ajoute, « ce qui est important c’est qu’on pratique, après le niveau à la limite importe peu et ce qui est important c’est de toujours essayer de progresser« .

Cet événement profite donc de l’aura du Secours Populaire et des Etoiles du Sport pour bénéficier d’une large couverture médiatique aussi bien localement (Cantal-Auvergne) que sur le plan national puisque ce week-end constitue le prélude de l’Université des Etoiles du Sport ayant lieu du 16 au 20 Juin dans le Cantal. Durant cet université « les Champions d’aujourd’hui parrainent les Champions de demain ». Pendant ces cinq jours, les Espoirs se préparent aux grandes échéances internationales autour d’ateliers pratiques et de témoignages d’expériences vécues par les plus grands dans leurs métiers respectifs (Champions, journalistes, avocats, industriels, fiscalistes, comédiens…).

Ce week-end, tout comme l’Université des Etoiles du Sport, est orchestré par l’agence de conseil en communication et événementiel Alizeum Sport, spécialisée dans le sport bien être.  Benoît Eycken, son directeur associé, en compagnie de Sébastien Foucras, nous explique que l’atout de la R&B Solidaire est selon lui « la présence de champions qui viennent partager leur expérience, leur discipline et leur passion avec le grand public ». Mais aussi, « la solidarité de tous les champions qui sont présents pour montrer que le sport français c’est cette générosité, cette compétence, cette disponibilité et cela n’existe nulle part ailleurs, il n’y a pas de moments où les plus grands champions Français se rassemblent pour partager leur passion et leur sport sur un week-end comme celui là ».

Il ajoute « Etoiles du Sport c’est la main tendue entre les champions vers les jeunes espoirs pour partager l’expérience et les faire grandir plus tôt ».

Cet événement, en partenariat avec le Conseil Général du Cantal, est aussi un excellent moyen de participer à la valorisation de territoires ruraux trop souvent méconnus malgré la beauté de leurs paysages comme peut l’être le Cantal.

Les fondations d’entreprise sont donc un outil de communication à la fois interne et externe qui permet de mobiliser les salariés autour d’une noble cause, tout en assurant à la dite entreprise une image citoyenne, solidaire et dynamique.

Fabien Leybros

Fabien Leybros

Etudiant en Management du sport, passionné de sports co', fervent supporter des Girondins et du Stade Aurillacois de par mes racines cantaliennes.
Fabien Leybros

Submit a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Plus dans Home, Sponsoring
Délégation française
La France, un acteur majeur de l’événementiel sportif

Certains événements sportifs récurrents qui se déroulent dans l’Hexagone sont solidement ancrés dans le calendrier sportif international mais aussi dans...

Fermer